Comment déculpabiliser d’être une fille normale, ou presque !

Articles parus en avril2010


La Converse All Star Light

Commentaires » 2

Porter l’uniforme jean-baskets quand on a envie de s’habiller plus décontracté pour aller bosser, pour les jeunes trentenaires branchées que nous sommes, c’est tout simplement incontournable. Mais encore faut-il trouver les bonnes baskets… Il est vrai que nous avons été absolument ravies, il y a quelques années, du retour de la Converse de nos quinze […]

Un jean boyfriend pour cet été, les filles ?

Commentaires » 2

On l’a toute vue depuis des mois, la Katie Holmes, porter son jean boyfriend en toutes circonstances. Ah, comme nous sommes de faibles femmes écervelées, frivoles et influençables ; car bien évidemment, l’été se passera avec, ou ne se passera pas. Il m’en faut un !!! Et il me le faut là, maintenant, tout de […]

Le frère ennemi

Commentaires » 0

Pourquoi un frère et une sœur se détestent-ils depuis l’enfance ? La pression des parents qui sont finalement, malgré toute leur bonne volonté, incapables de ne pas faire de distinction entre leurs enfants ? Une incompatibilité génétique depuis la naissance ? Ou tout simplement le fait que la famille, même très proche, n’induit pas forcément […]

Revoir une amie d’enfance

Commentaires » 0

Les beaux jours arrivent enfin, et, avec eux, les rencontres impromptues aux terrasses des cafés. Qui n’a jamais fait cette expérience de croire reconnaître à la table d’à côté un visage familier. On y va ? On n’y va pas ? Me voici face à face avec une amie d’enfance – celle dont on a […]

La grossesse : quelle est la c… qui a dit que c’était génial ?

Commentaires » 0

Arrêtons la pensée formatée et déculpabilisons : j’ai DÉTESTÉ être enceinte ! Étrangement, lorsque je le dis haut et fort, on me regarde de travers. Alors il faut préparer le plan B, la phrase politiquement correcte. Oh mais en cherchant un peu je vais trouver, attendez : « Le bonheur de sentir ce petit être […]

La frange : le cauchemar des bouclées !

Commentaires » 0

Je me décide enfin : je cède à la fatale attraction de la frange. Pas trop courte, surtout, et sur le côté, bien sûr. Je sors de chez le coiffeur, j’ai bien tout expliqué à la dame ; elle est parfaite, raide, soyeuse ! La classe ! Mais le lendemain, c’est la catastrophe. J’avais omis […]